FANDOM



Né à Safi au Maroc, en 1945, Mohamed Bajeddoub montre dès son plus jeune âge un grand intérêt pour pour la musique arabe andalouse et le chant religieux. La Zawiya est la première école où il apprendra les fondements de cet art. À 16 ans, il s’initie auprès du grand maître feu Sidi Said Qadiri à Salé et du maître Mohamed Tbayek à Marrakech. Deux ans plus tard, son talent retient l’attention du grand maître Haj driss Benjelloun, qui le présentera au chef d’orchestre Labrihi et maître Haj Abdelkrim Raïs. Ces grands maîtres de la musique arabo-andalouse l’encouragent à développer son art dans le style «Mawal». Il s’est désormais imposé parmi eux. Mohamed Bajeddoub chante une époque où la musique et le chant arabes se jouaient des nationalismes et des institutions. Au firmament d’un Islam unificateur, partant de la cour Abbasside d’Haroun al–Rashid, l’art musical, qui s’épanouit de Damas à Cordoue, fut celui d’une extraordinaire synthèse d’idées et d’influences. La musique était un joyau façonné à travers la philosophie, la science des étoiles et l’ouverture dans un monde où l’Orient et le Maghreb étaient aussi arabes que persans, ou plus tard turcs. Alors Mohamed Bajeddoub est aujourd’hui l’un des plus grands représentants de cette musique porteuse d’idées, de paix et de valeurs universelles, un passeur, une grande ourse dans cet univers aux mille et un reflets de beauté.

This article uses material from the Wikipedia article Mohammed Bajeddoub, that was deleted or is being discussed for deletion, which is released under the Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 Unported License.
Author(s): Salimfadhley Search for "Mohammed Bajeddoub" on Google
View Wikipedia's deletion log of "Mohammed Bajeddoub"
Wikipedia-logo-v2

Ad blocker interference detected!


Wikia is a free-to-use site that makes money from advertising. We have a modified experience for viewers using ad blockers

Wikia is not accessible if you’ve made further modifications. Remove the custom ad blocker rule(s) and the page will load as expected.